Skip to main content.
November 21st, 2005

Aujourd’hui comme hier : Gagner les cœurs et les esprits

Page 153 du P.I.G.
Image Hosted by ImageShack.us
Quand un funeste tsunami frappa le Sud-Est Asiatique en décembre 2004, le secrétaire d’état Colin Powell exprima l’espoir que l’aide apportée par les États-Unis aux pays touchés ferait refluer la marée de l’anti-américanisme dans le monde musulman.
Cependant, plus d’un an et demi avant la déclaration de Collin Powell, le mufti sud-africain Ebrahim Desai, imam de la rubrique «Posez vos questions à l’Imam» sur un site web musulman de questions et réponses, avait passé un message qui, s’il en avait eu connaissance, aurait sans doute diminué la confiance du Secrétaire d’Etat en l’effet produit par l’aide américaine. Interrogé sur la pertinence, pour un Musulman, de faire l’éloge de l’Occident pour avoir envoyé des troupes en Bosnie et condamné le massacre des Musulmans, la réponse de Desai fut brève : «Pour faire simple, on ne peut jamais faire confiance aux Kuffaar (infidèles), quelque bien qu’ils puissent faire. Ils ont leur propre intérêt au cœur(1)

Une opinion isolée ? Sans doute. Mais c’est une opinion dont les racines sont profondément enracinées dans la tradition islamique, et il serait de ce fait naïf de la balayer du revers de la main comme n’étant issue que de la méchanceté propre à Desai. Le Coran dit explicitement aux croyants de «ne point prendre les Infidèles pour amis ou pour alliés au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah. À moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux.» (Sourate III.28). Jean VI Cantacuzène et Colin Powell étaient-ils informés de l’existence de ce verset ?

(1) Mufti Ebrahim Desai, “Ask the Imam” Question 1394, “The west is often criticised by Muslims for many reasons, such as allowing women go to work”, 25 october 2000; http://www.islam.tc/ask-imam/view.php?q=1394

Posted by ajm as Ch. 12 - Là où les croisades réussirent - et .., Enc. Aujourd'hui comme hier at 10:00 AM UTC

No Comments »