Skip to main content.
November 13th, 2005

Aujourd’hui comme hier: Inviter l’ennemi à embrasser l’islam

(Page 36 du P.I.G.)
Image Hosted by ImageShack.us
Suivant en cela l’exemple du prophète, Oussama Ben Laden a appelé les Américains à se convertir à l’islam dans sa « Lettre au peuple américain » de novembre 2002 (1):

À quoi vous appelons-nous, et que voulons-nous de vous ?1 – La première chose à laquelle nous vous appelons, c’est l’Islam (…) C’est la religion du Jihad dans la voie d’Allah, de sorte que la Parole d’Allah et sa religion règnent en maître (…)

 

Dans cette optique, la «Parole d’Allah et sa religion » ne peuvent « régner en maître » que lorsque la société est soumise à la Loi islamique, prise dans son entièreté. Les théoriciens et les groupes jihadistes ont affirmé leur intention d’unifier les nations islamiques du monde sous un seul leader, le calife. Historiquement, le calife était le successeur du prophète en tant que chef spirituel et politique des musulmans, tout au moins des Sunnites. Le califat a été aboli en 1924, et nombre de jihadistes contemporains font dater les maux du monde islamique de cet événement. Ils désirent rétablir le califat, coaliser le monde islamique derrière lui, et réimposer la loi islamique (charia) dans les pays musulmans. Aujourd’hui, en dehors de l’Arabie Saoudite et de l’Iran, la Charia n’est que partiellement instituée lorsqu’elle l’est. Les guerriers islamiques modernes cherchent aussi à amener la Charia dans les contrées non musulmanes, par la force, sous la bannière du Jihad.

(1) “Full text: bin Laden’s ‘letter to America,'” Observer, November 24, 2002. http://observer.guardian.co.uk/worldview/story/0,11581,845725,00.html

Posted by ajm as Ch. 03 - Islam: religion guerrière, Enc. Aujourd'hui comme hier at 10:00 AM UTC

No Comments »