Skip to main content.
November 21st, 2005

Aujourd’hui comme hier : Deux poids et deux mesures…

Page 141 du P.I.G.
Image Hosted by ImageShack.us
Bill Clinton suggéra dans un de ses discours que l’on peut voir le sac de Jérusalem en 1099 comme étant la cause ultime des attaques du 11 septembre. Pourtant, le sac de Constantinople par les musulmans en 1453 n’enflamme aucune mémoire. Aucun président ne l’a désigné comme étant la cause de quelque acte terroriste moderne que ce soit. Et en définitive, il est plus méconnu de nos jours qu’une autre mise à sac de Constantinople : celle commise par de bien mal guidés Croisés en 1204. (1)

C’est un exemple de l’étrange et machinal “deux poids, deux mesures”‘ qu’emploient les tenants du politiquement correct lorsqu’ils analysent le comportement d’Occidentaux et de non-Occidentaux : tout massacre, toute atrocité peut être pardonnée à des peuplades non-occidentales, non-blanches, non-chrétiennes, mais les méfaits commis par des Occidentaux chrétiens (ou même post-chrétiens) demeurent piqués tels des échardes dans la mémoire collective mondiale. En 2004 et 2005, les scandales de la prison d’Abou Ghraib ont fait l’objet d’une attention horrifiée de par le monde, souvent de la part de ceux-là même qui minimisent ou ignorent les maux bien pires provenant des agissements de Saddam Hussein, d’Oussama ben Laden, ou du Hamas. Ce qui revient à admettre tacitement un fait que l’establishment P.C. nierait vigoureusement en toute autre circonstance : les normes morales du Christianisme sont plus élevées que celles de l’Islam, et on attend plus non seulement des Chrétiens pratiquants, mais aussi de ceux qui ont été imbibés par ces valeurs en vivant dans les sociétés que le Christianisme a modelées.

(1) Discours tenu par B. Clinton à l’Université de Harvard le 19 novembre 2001: http://www.news.harvard.edu/specials/2001/clinton/clintonspeech.html

Posted by ajm in Ch. 11 - Croisades: mythe et réalité, Enc. Aujourd'hui comme hier

No Comments »

This entry was posted on Monday, November 21st, 2005 at 10:00 am and is filed under Ch. 11 - Croisades: mythe et réalité, Enc. Aujourd'hui comme hier. You can follow any responses to this entry through the comments RSS 2.0 feed. Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.